«

»

Oct 11

Premier, milieu et défendre sa BB

Dans cet article je vous propose 3 mains et 3 positions différentes. Ce sont des table en full Ring NL100 (blind 0.50€/ 1 €).

Première main AK UTG:
Je ne joues jamais cette mains de la même manière en étant UTG. Je décide juste de payer et de voir ce qu’il va se passé. Quand UTG1 relance je le vois sur AQ ou paire servi. Le flop est formidable :). Est-il sur la couleur ? Je vous laisse voir la suite. Comment auriez-vous joué ?

 
Deuxième main MP:
J’adore joué ce genre de main connectée. Je paye en espérant fortement pouvoir voir le flop pour pas trop chère. Le vilain qui envoi 4€ ne bouge qu’avec de grosse main (AK, AQ, AJ et paire servies). Au flop il fait un CBET et décide de juste CALL.
En revisionnant, il aurait été intéressant de faire une relance au flop pour mieux situer ça main. L’auriez-vous fait ?
Je vous laisse voir la suite. Comment auriez-vous joué ?

Il est vrai que je chatte en touchant river :), mais j’étais loin de le voir avec les AA. Je le mettais sur une main du style (AK, AQ)
 
 
Troisième main K6 en BB:
Je vois la SB sur un vol pré-flop avec sa relance standard, donc je me défends :). Quand je vois le flop, je décide de ne pas me laisser faire et paye assez rapidement les 4€.
Je vous laisse voir la suite. Comment auriez-vous joué ?

Trouvez-vous ce genre d’article intéressant ? Cette question pour savoir si je continue à poster ce style d’info.

Pour info la session se termie avec 85€ de gain 🙂
 

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Loïc V

    Sur le 1er tableau, j’aurais davantage attaqué je pense.
    Top paire avec top kicker + tirage couleur max, tu peux guère rêver mieux.
    Maintenant, tu peux toujours tombé face à quelqu’un qui a relancé des petits connecteurs suited préflop et qui touche sa couleur au flop.
    Le tirage quinte au turn avec A-4-5 ne tient pas, de même que le tirage couleur (quelqu’un peut la slow play au flop mais attaquera au turn), dont tu es théoriquement max au turn.
    La mise de la river est également assez faible je trouve, toujours avec un tirage quinte possible A-K-10 mais qui selon moi ne tient guère aussi, le comportement du joueur n’est pas celui d’un quinteur (néologisme eh oui !).
    Par contre, à la place du joueur vilain 1, je jetterais mes QQ face à un tableau comme ca et ne te payerait donc pas.

    Sur le 2e tableau, ce n’est pas tant toi qui a bien joué la main mais plutôt le vilain qui a mal joué ses AA préflop je pense. Sa relance préflop est trop faible (4 bet) selon moi. Tu touches ton 4 avec tirage quinte, ton call est limite car ta paire est faible, seul ton tirage quinte te fait payer je pense. De même ton call au turn est limite car il agresse comme il faut en bettant le pot (quoiqu’avec AA et tirage couleur max, il aurait pu overbet le pot et je pense que tu te serais couché) auquel il faut ajouter cette fois la couleur à trèfle.
    La chance veut que tu touches ton brelan à la river…. j’ai bien dit chance car 2 outs sur 46 cartes, tu es à 5% de chance de l’avoir, auquel tu peux ajouter ton tirage quinte (4 outs mais je n’en compterais que la moitié du fait qu’on est à la river), ca nous donne 5% en plus. 10% de chance de gagner…. c’est peu mais tu as décidé de payer la turn…. et comme je dis, c’est toujours celui qui gagne qui a raison !

    Enfin, le 3e tableau, c’est uniquement grâce à ton analyse de jeu que tu payes. Il est donc difficile de commenter. Tu considères à juste titre qu’il veut te voler la blind. Donc tu payes, en sachant qu’au flop, tu payeras forcément une mise comprise entre la BB et le pot (c’est certain puisque tu t’attends à un Cbet).
    La calcul de cote implicite est ici fortement intéressant puisqu’en callant préflop et en sachant que tu aurais un cbet au flop, le pot devenait intéressant.
    Le check de ton adversaire au turn est à double tranchant et c’est ton expérience de table qui te fait conclure à une faiblesse de sa part.
    Le check à la river est d’autant plus révélateur puisqu’après un check au turn, il n’attaque toujours pas.
    Maintenant, peut être que j’aurais fait du pot control à la river (ce qui n’est pas judicieux j’en conviens) mais ta hauteur n’est pas négligeable et toute les hauteurs alentours (j’entends A, Q et J) donnait une paire qu’il aurait défendue.

    Perso, je suis friand d’exemples comme ceci et c’est toujours intéressant de confronter les points de vue car nous n’avons pas tous le même profil et donc pas la même façon de jouer nos mains.

    Que penses-tu (et les autres) de mes analyses ?

  2. DED

    Tes analyses sont super ! Merci. C’est pour cette raison que je mets ce genre d’article pour échanger nos avis.

    J’ai déjà discuter avec Gum, Massimo et Thomas.P sur une méthode pour nous faire progresser. Je pense que ce genre d’article peut être intéressant pour toute le monde. Si vous avez des cas de figures je peux le mettre en ligne pour que nous puissions en débattre.

    Dans le premier avec AK,
    J’attends qu’il bouge pour attaquer. Comme tu le dis il ne bouge pas au turn, j’en déduis qu’il n’est pas rassurer. A la river je mise peu pour me faire payé et prendre un peu 🙂

    Deuxième cas avec 45:
    Je ne dis pas avoir bien joué le coup, tu as bien raison c’est lui qui joue mal ces AA. Il est trop gourmand ! Au flop, bien sure que je joues la quinte ou la doublette et un 4. Quand je vois le board qu’avec des petites cartes, je me dis que la trun et river en sera aussi. D’ailleurs ce n’est pas trop chère pour aller voir. Si il m’envoie du lourd avant la turn, j’aurai certainement couché. Et oui je chatte ! ! 😉

    Troisième cas avec K6:
    J’ai la même réflexion de toi, sur le fait qu’il ne bouge pas turn et river. Je pense que le pique river est super pour moi ! Le pot contrôle river peut faire croire que je veux arracher, alors que une mise légèrement plus faible peut faire croire que j’ai envie qu’il me paye. C’est la vision que j’ai eu sur ce coup !

  3. Loïc V

    Quand je parles de pot control sur le 3e tableau, c’est miser moins que ce que tu as fait (je me contente sur ce pot là d’un minimum, sans chercher à tout prendre).

    J’ai eu un cas à peu près similaire lors du tournoi samedi soir à Conflans où, au passage, nous étions 3 du club en TF…. Roger étant le dernier survivant des 3.
    J’explique mon cas :
    A-Ds en main, l’action est la suivante :
    – un relanceur, short stack
    – je sur-relance en veillant à ne pas le pousser à tapis préflop
    – il paye
    – nous ne sommes que tout les 2

    Le flop : Q et deux autres cartes, arc en ciel.
    Il check, je cbet et mise 2/3 du pot… il paye.

    La turn : rien de très spécial…
    Il check, je mise 1/2 pot… il paye.

    Là je commence à me poser des questions :
    – A-t-il une double paire au flop (pour avoir payer ma mise) ? (j’exclue le brelan car un short stack m’aurait surement envoyer son tapis préflop suite à ma sur-relance).
    – A-t-il un tirage couleur au turn (pour avoir payer mon turn) ?
    – Est-il plus fatigué que moi (rien à voir mais je me la pose quand même) ?

    La river ne confirme pas le tirage couleur du turn et aucune quinte n’est possible au tableau. Il n’y a donc que la double paire qui me batte. Il check.
    Ayant eu une mauvaise rencontre face à une double paire 9-3 peu de temps avant, je décide de check aussi.
    Je remporte le pot et il ne lui reste quasiment plus de jetons devant lui (il sera éliminé très peu de temps après)

    Certains à ma table m’ont « reproché » (dira-t-on) de ne pas l’avoir pousser à tapis à la river.
    Je précise que j’étais pas super en forme samedi soir (rentré de Bretagne) mais après avoir refait la main plusieurs dois dans ma tête, je ne regrette pas d’avoir check à la river (pot control).

    Qu’aurais-tu fait à ma place ?

    1. DED

      Apparemment tu le couvre largement….Je pense fortement que je lui aurai envoyé le tapis à la river d’autant plus qu’il était short.
      J’aurai peut être envoyé plus gros à la turn.
      Après tout dépend si tu as envies de te faire payer.
      Il avait quoi ?

      1. Loïc V

        Il avait une middle paire dès le flop…
        Peut être l’ai-je mal jouée alors, mais je me suis contenté du pot présent plutôt que de me manger un bad.
        Il me faut aussi plus d’expérience en live je pense, tout simplement !

        1. DED

          Si tu ne veux pas prendre un bad envoie du lourd à la turn. Si il peux encore payé sans sortir du tournoi et voir la river pour pas trop chère……c’est la que tu peux te prendre le BAD.
          Je vois les choses comme ça sur ce coup la 🙂

          1. Loïc V

            C’est vrai sous l’angle que tu présentes… peut-être que j’aurais du miser plus à la turn pour le pousser à se coucher ou à envoyer son tapis… j’y penserai la prochaine fois !

  4. Tony

    SUPER CETTE METHODE !!!
    1°cas beaucoup trop de check surtout aprés le flop. Si un tréfle sort tu es max donc rien a craindre si tu es payé!!! par contre en checkant tu laisse des cartes gratuites qui en général coute trés chére…

    2°cas beaucoup trop de check-call, même cas de figure que le 1er cas en payant seulement les bets de la paire d’as,tu lui laisse des cartes gratuites en étant dans le flou total par rapport a sa main. La chance te souris a la river tant mieux. quand a savoir si j’aurais joué cette main, la réponse est bien évidemment… OUI

    3°cas je n’aurais pas joué cette main avec la relance!!!

    1. Loïc V

      Tu n’aurais pas joué la 3e main, même en mettant le joueur sur un vol de blind ??? Pourquoi ?

      1. Tony

        il me prend 1 euro, si je rentre dans le coup j’en risque 4… avec une main un peu legere!!!

        1. Loïc V

          Oui mais c’est toujours la même chose face à une relance… il faut calculer ta cote implicite. De BB, tu mets déjà 1, tu as 2 à ajouter dans un pot qui en contient déjà 4, ta cote préflop est de 2/4.
          Au flop, le pot sera de 6, ta cote implicite est donc de 2/6, ce qui n’est pas si mal dans le cas où tu mets le joueur sur un vol.

          Regarde de plus près l’action autrement :
          Il ne relance pas, ta cote de pot est donc de 1 pour 2, soit 50% de rentabilité.
          Il relance à 3, ta cote préflop est donc de 2/6 puisque dans tous les cas, ta blind est comptée. Ta cote implicite est donc meilleure dans le cas de la relance. Et c’est tout le problème de relancer en vol de blind. Il faut savoir calculer les cotes pour qu’elles ne soient pas avantageuses pour le joueur.

          Dans le cas de DED, le call au flop a la cote suivante : 4 dans un pot de 6, soit 1 pour 1,5. Le vilain casse donc la cote et ne veut surement pas être payé : le vol de pot se confirme à peu près à ce moment.
          Maintenant, la cote cassée est un bon indice et si tu regardes la cote implicite, la call de DED n’est pas mauvais vu du coté de la cote implicite : il a 4 à mettre dans un futur pot de 14 (qui ne devrait plus bouger vu que le cbet du joueur n’est pas « franc »)
          La cote implicite au flop est donc de 4/14, soit 1/3,5 : la cote y est et DED peut toujours compter sur son tirage quinte !

          Je sais pas si je suis bien clair… dis moi si tu me suis ou pas !

    2. DED

      Sur le premier coup, si je bouge je ne lui prendrai pas un centime, c’est ce que ressenti sur le moment.
      C’est risqué ! ! mais il n’y avait que la dame pour le sauver.

      Deuxième coup:
      Comme je dis à Loïc, j’aurai du sur-relancé au flop pour le situé. (il serait certainement parti à tapis) aurais-je payé ??
      Quand il BET à 9.50€ à la turn il lui reste 21€….une des raisons pour lesquelles je paye

      Troisième coup:
      Pas évident de juger en regardant juste le coup. J’ai aussi joué cette main par rapport au mains précédentes du vilain et étant parti à défendre ma BB j’ai tenté un moove qui est bien passé 🙂

      1. Loïc V

        Oui, c’est parce que tu sens un moove de vol de sa part que tu joues la main, et ses checks à répétition ne font que confirmer ton impression.

        Maintenant que tu présentes le 2e tableau sous l’angle « aurais-je payé », c’est la question qu’on doit se poser en rentrant dans un coup « jusqu’où je défends ma main ? »
        Je pense que ton analyse est bonne aussi parce qu’en payant juste sa relance, et en sachant qu’il joue généralement des grosses mains, ca te permet de voir le flop. L’enchainement de mise flop/turn est correct de sa part et je dois dire qu’il faut avoir le courage de suivre comme tu l’as fait, malgré les tirages que tu avais.

  5. Tony

    Pour info si tu veux des mains je t’en donnerais avec tous ce que je prend dans la tête je pourrais t’en mettre quelques une de coté!!! mdr

    1. DED

      Yep…je veux bien. Il faut que tu les récupères dans tes historiques…..on en reparle vendredi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>